Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bellevue-CDI

Bellevue-CDI

Un blog pour les élèves du collège Bellevue à Toulouse : critiques de livres, actualité littéraire, animations diverses Dossier Histoire des arts 3e

Publié le par prof-doc

" SWEET HOME CHICAGO" DE ROBERT JOHNSON. 1936.

1/Présentation de l'oeuvre

Nature de l'oeuvre : chant

Titre : Sweet home chicago

Auteu r: Robert Johnson

Date : 1936

Genre : Blues

Autres informations: Cette chanson est une des plus célèbres du blues man Robert Johnson et est devenue depuis un standard du blues ( composition musicale qui revêt une importance particulière dans le jazz. Les thèmes musicaux, souvent à la base d'arrangements ou d'improvisations sont très souvent joués, repris, réarrangés, détournés).

Qui est Robert Johnson?

2/ Situer l'oeuvre dans son contexte historique. (à développer par vos soins)

Contexte historique: abolition de l'esclavage, condition sociale des noirs, migration vers les villes,guerre de Sécession aux Etats -Unis ( 1861-1865).

Contexte géographique: Sud des ETATS-UNIS dans le delta du Mississipi

Période esthétique : Le Jazz

Naissance du jazz: work song, fields' holler, chant "responsorial, negro spiritual" ( cf feuille sur l'histoire résumée du blues), musiciens professionnels apparaissant lors des transformations économiques du sud, après l'émancipation des noirs: misère, promiscuité, absence d'avenir...

3/ Décrire et analyser l'oeuvre

Ses composante s: blues rural du sud du Mississippi , rencontre de la culture noire africaine et celle des colons européens ( musique improvisée, rythmée, syncopée, chantée solo/choeur de tradition orale pour fêter les moments importants de la vie à l'opposé d'une musique écrite sur partition, composée pour instruments, pour divertir être enseignée)

Ses particularités techniques : Chant improvisé sur une grille harmonique,( grille d'accords de 8 ou 12 mesures), peu de mélodie, rythme syncopé., riffs répétitifs. Complainte , chant soliste accompagné d'une guitare, et joué uniquement sur trois accords.

Inspiration : métaphores sur les problèmes raciaux, sur les difficultés économiques, les amours malheureux. C'est l'expression de la tristesse , de la mélancolie , l'expression d'un sentiment: avoir le blues= avoir le cafard.

"Sweet Home Chicago":

Chanson basée sur une forme poétique en trois vers comme la plupart des blues ruraux. Forme AAB. C'est une interaction entre le chant et l'instrument, comme question/ réponse (forme "responsoriale" venant d'Afrique

Le premier vers soulève une question, pourquoi (oh baby...) de la même manière la mélodie est une phrase mélodique suspensive ( elle reste en suspens.)

Le deuxième vers idem

Le troisième vers apporte une explication ( back to the land...), la phrase mélodique est conclusive.

Le blues traditionnel est construit sur trois accords parfaits avec une note en plus appelée la « blue note » qui lui donne ce son si particulier ( triste et nostalgique). Les trois accords sont l'accord du premier degré ( I), du quatrième degré (IV) et du cinquième degré (V) d'une gamme. Ils s'organisent et se répètent sur une grille d'accord( grille harmonique) de 12 mesures de quatre temps chacune.

Une grille harmonique se répète plusieurs fois. Elle sert de partition, elle contient l'harmonie = les accords du morceau. Dans les chorus ( les improvisations) chaque musicien improvise à partir de cette grille exemple: la version de sweet home chicago par Little Junior Parker avec son harmonica.

En général une grille correspond à un couplet, une improvisation....elle tourne autant de fois que le désirent les musiciens. Une grande majorité de blues sont fondés sur cette grille qui en plus d'être un accompagnement sert de référence formelle pour le texte et les improvisations. Elle est universelle.

Plusieurs interprétations de ce morceau ont été faites ( ex....)

L'évolution du blues/ donne naissance au rock, soul, funk...

4/ Mettre en relation avec d'autres oeuvres

Norman Rockwell: tableau the problem we all live with.

Films sur la ségrégation: Mississippi burning

Le discours de Martin Luther King....

Articles récents

Hébergé par Overblog