Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bellevue-CDI

Bellevue-CDI

Un blog pour les élèves du collège Bellevue à Toulouse : critiques de livres, actualité littéraire, animations diverses Dossier Histoire des arts 3e

Publié le par prof-doc
Publié dans : #HISTOIRE DES ARTS 3E

THE PROBLEM WE ALL LIVE WITH

Tableau de Norman Rockwell  qui se trouve au Norman Rockwell museum .Il s'agit d'une illustration faite pour  le magazine Américain Look , publié en 1964.Il mesure 91.4 cm sur 147.3 cm.

Le contexte historique :

Entre les années 1880 et 1960 , les lois de ségrégation nommées JIM CROW LAWS (lois Jim Crow) ont été appliquées dans tout le Sud.

Ces lois sont les héritières des Codes Noirs qui avaient été appliqués auparavant.Les Lois Jim Crows sont discriminatoires et partent de préjugés raciaux : les personnes de couleur ne sont pas les égaux des blancs , et chaque "race" doit être séparée, dans la vie quotidienne depuis la naissance jusqu'à la mort.

 

Dans ce contexte raciste, Norman Rockwell peint "Le problème avec lequel nous vivons tous" , en Janvier 1964 , période de DESEGREGATION (le CIVIL RIGHTS ACT abolit les lois Jim Crow)  .Ruby Bridges , fillette de 6 ans se rend à l'école Primaire.C'est le jour de la rentrée.On lui a imposé un examen d'entrée difficile auquel elle a réussi.Son père est renvoyé de son travail , façon dissuasive de rappeler que sa fille ne doit pas fréquenter une école blanche.Ses grand-parents sont expropriés pour la même raison.Ruby est menacée d'être empoisonnée.Pourtant, malgré toute cette pression , les parents de l'enfant tiendront bon.Pour assurer sa protection , compte tenu du fait que les parents blancs harcèlent l'enfant tout au long du chemin, quatre officiers fédéraux sont chargés de l'amener à l'école le matin et de la raccompagner le soir chez elle.L'enfant est insultée et on lui lance des projectiles.

LE TABLEAU :

Peinture à l'huile.

Les couleurs : le blanc = innocence/pureté .Accentue le contraste avec la peau de l'enfant.

Le rouge sur le mur = violence, agressivité , sang pour marquer l'hostilité de la population blanche manifestant contre l'entrée de l'enfant à l'école Primaire WILLIAM FRANTZ .

Le costume des policiers : marron et blanc entrecroisés pour rappeler que le mélange des "races" est possible

Taille des personnages : les policiers très grands = représentent la sécurité et la protection et accentue l'aspect fragile de la fillette qui est menue

Attitude des personnages

Attitude martiale des policiers avec démarche assurée à la manière militaire : représentent l'ordre public  et une certaine force émane de leur personne

Attitude de Ruby : détachée de cce qui se passe autour, concentrée sur son but (aller à l'école), attitude distante peut-être dictée par la peur , mais aussi par la fierté.

Placée à l'avant (derrière les deux premiers policiers) , recherche la sécurité , comme si elle était prête à se mettre entre les deux hommes en cas de danger.Sa place signifie aussi très probablement qu'elle accélère le pas pour arriver plus vite et éviter les projectiles

Le mur : tableau raciste avec les initiales du KU KLUX KLAN , groupe formé par des soldats du Sud à la fin de la guerre de Secession .Groupe  menacant, torturant et tuant tous ceux qui n'étaient  pas

WASP = WHITE/ANGLO SAXON / PROTESTANTS .Portaient cagoule  pour dissimuler leur identité mais aussi pour effrayer les esclaves superstitieux et effrayés qui croyaient voir des fantômes.

La tomate = hostilité des blancs

NIGGER = terme très dépréciatif utilisé par les marchands d'esclaves et les contremaîtres dans les plantations .

Ces trois éléments témoignent de la haine raciale qui sévissait dans le Sud des Etats Unis .

RESTAURANTS

Un mur de séparation est érigé de façon à éviter que chacun se côtoie

BARS

Il y a des bars pour blancs et des bars pour gens de couleur

PARC

Les fontaines destinées à se désaltérer sont réservées soit aux uns soit aux autres

HOPITAUX

Un médecin/une infirmière noir(e) ne peut soigner un(e) patient(e) blan(che) et inversement

AUTOBUS

L'avant de l'autobus est réservé aux blancs.Les noirs peuvent s'y asseoir si aucun blanc ne s'y trouve mais s'il n'y a plus de place pour les blancs , les noirs doivent aller s'installer à l'arrière du bus.On entre par la porte avant pour payer.Les blancs s'assoient.Les noirs doivent ressortir , passer par la porte arrière pour entrer dans l'autobus.

Salles de jeux

séparées

Aires réservées au sport

séparées

Salles d'attente (trains/autobus)

différentes

Toilettes

différentes

Hôtels

différents

Cimetière

Les Blancs ont droit à des pierres tombales correctes et dans un cimetière réservé aux blancs.Les noirs sont enterrés dans des cimetières à part

Mariages mixtes

Strictement interdits sous peine de bannissement, et d'une amende.

Eglises

Séparation

Education

Les enfants noirs ne vont pas dans les mêmes écoles que les enfants blancs.Idem pour les Universités fermées aux noirs

Articles récents

Hébergé par Overblog